• dglorian78

L’importance du feed-back entre le dirigeant et le freelance

Dernière mise à jour : 3 mars




Un dirigeant et son prestataire, ce n’est pas une addition de personnes, c’est une équipe ! Pour que la team puisse travailler efficacement et tendre de façon optimale vers les objectifs fixés, il faut communiquer. L’arme absolue pour y parvenir ? Le feed-back…


Oui, mais c’est quoi le feed-back ? C’est tout simplement rendre compte de l’avancée de son travail en réalisant des points d’étapes. Et dans une démarche d’amélioration continue de la performance, le feed-back est la clé. Pourquoi ? Comment ? On vous explique…



Pourquoi le feed-back est-il important ?


Pas simple pour les dirigeants de déléguer certaines tâches et missions. Il faut s’assurer des compétences du freelance et travailler en confiance. Le feed-back est la solution pour lever les blocages liés à la délégation et assurer l’avenir d’une bonne (belle) collaboration pour progresser ensemble. Le feed-back entre le dirigeant et le freelance permet d’avoir toujours en tête les objectifs et les enjeux des missions confiées : on s’assure de la bonne compréhension, on recadre si nécessaire, on contourne les obstacles et on avance efficacement !

Chez DG Partner Solutions, nous fournissons un livrable à chaque étape pour avancer à deux.

C’est productif et cela permet au dirigeant de se rassurer et de se concentrer sur des missions à fortes valeurs ajoutées. En rendant compte de l’avancée des tâches confiées, nous libérons de l’espace dans son disque dur .

Oui, mais feed-back écrit ? Feed-back oral ? Les deux chez DG Partner Solutions !



Feed-back écrit pour avoir connaissance du travail réalisé et à venir


Nous déterminons systématiquement des objectifs ou des priorités avec nos clients. C’est primordial, car chacun a une vision différente. Ensuite, pour chacune des actions prioritaires effectuées, DG Partner Solutions envoie un mail récapitulatif de toutes les tâches faites et du temps passé pour les réaliser. Toutes les informations complémentaires sont notées, ainsi que les éventuelles questions. Le planning des tâches à réaliser lors des prochaines interventions vient conclure le mail.

Ainsi, toutes les parties prenantes sont au courant de l’avancée des dossiers pour un climat de confiance avéré. Les clients sont rassurés de voir la progression des missions et de pouvoir se projeter sur un calendrier maîtrisé.



Feed-back oral pour un moment d'échange et de partage privilégié


L’écrit est pertinent car factuel. Cependant, la bonne perception des informations est variable.

Il est facile de mal les interpréter alors que l’intention de départ pouvait être bienveillante.

Alors, pour certains messages, privilégiez l’oral. C’est aussi ça être compétent : s’adapter à la situation, à la personnalité du dirigeant, éviter les mauvaises interprétations en choisissant le bon support de vos feed-back.

Par téléphone, en visio ou en face-à-face, le langage du corps peut faire la différence pour, par exemple, débloquer des situations ou avoir des échanges plus informels sur l’environnement de travail et pas uniquement sur les missions. Il est plus simple de s’adapter qu’à l’écrit, de mettre les formes, de faire de l’humour… En résumé : de pousser les échanges et casser la solitude.



Une communication efficiente passe par l’écoute et la restitution. Acceptons les différences, anticipons les embûches et rendons compte de l’avancée du travail effectué ! Se dire les choses à chaque étape, avec le bon support, c’est notre façon de faire chez DG Partner Solutions. Il n’y a pas de notions d’intérêt, mais bien de confiance et de partage pour être efficaces ensemble

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout